Une endurance tout-terrain sur un circuit typé enduro, pour les quads et les motos
Des courses de 3 heures, entrée gratuite pour les spectateurs
Cross Country David FretigneMais qu’est-ce donc que le Cross Country ? C’est très simple : née aux USA à la fin des années 1990, il s’agit d’une endurance tout terrain qui se pratique sur un terrain mixte empruntant aux codes du motocross et de l’enduro et qui comporte des difficultés naturelles ou artificielles.

Si vous trouvez que c’est trop dur, certains terrains comportent des déviations pour ceux qui veulent éviter les zones extrêmes.

Ce championnat s’adresse aux crossmans ou aux enduristes, ainsi qu’aux baroudeurs en tous genres qui veulent se confronter à un terrain difficile. Pour participer, il suffit d’une licence annuelle émise par la FFM, ou bien une licence « une manifestation ».

Cette discipline prend de l’ampleur, puisque après avoir été un « Trophée de France » ces deux dernières années, elle devient un véritable Championnat de France sous l’égide de la FFM en 2016. Nul doute que pour l’organisateur et les participants, ce changement de statut est gage d’une véritable reconnaissance.

Des départs en ligne, par vagues successives
Le Cross Country est une discipline entraînante et spectaculaire. Les départs sont donnés par vagues d’une quinzaine de pilotes, toutes les 30 secondes et le circuit fait une boucle de 8 ou 9 kilomètres de long, que les pilotes mettent en général 12 à 15 minutes à parcourir. Des obstacles artificiels sont dessinés : pentes, dévers, franchissement.

Cette discipline se veut à la croisée des chemins entre le motocross et l’enduro. Pourtant, elle mobilise assez peu de crossmen qui, selon les dires de l’organisateur, « n’aiment pas trop rouler dans les chemins ». Par contre les enduristes sont nombreux, tout comme les pilotes ayant couru le Dakar, à l’instar d’Olivier Pain ou d’Hugo Payen.

Le promoteur du Championnat de France de Cross Country est Thierry Chevrot, un amoureux de TT et ancien pilote (vice champion de France 50 cm3 en 1977, vainqueur de la catégorie 125 au Touquet en 1985). Depuis la reprise de cette discipline il y a trois ans, Thierry Chevrot y a fait entrer les quads.

Ouvert aux Quads
Cette année, le championnat consacrera trois catégories : féminines, quad 4×2 et quads 4×4, une première en France. Les quads parcourent deux manches de 90 minutes, tandis que les pilotes de moto partent pour 3 heures de course d’un coup. Il en faut un peu dans les bras ! En moto, seront titrés les pilotes national, élite et féminines.

Outre la reconnaissance en tant que championnat FFM, cette discipline reçoit le soutien officiel d’importateurs de moto, parmi lesquels Can Am, Polaris et Yamaha. Le Repaire des Motards en est également un fervent partenaire et présent notamment sur les affiches des épreuves à ce titre.

Il devrait donc y avoir du spectacle et comme l’entrée est gratuite pour les spectateurs, pourquoi ne pas aller assister à une course ? A vos agendas…

Site : https://www.cross-country-france.fr/

CONTACTEZ-NOUS

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question ou demande de devis nous ferons notre maximum pour vous répondre dans les plus brefs délais.